Vendredi 16 août
00h30 - 01h30
Climax
En 2002, ils produisaient un double vinyle. Puis vint un album dans une boîte métallique. Puis une cassette qui comportait une face A et une face C (C comme Climax). Et un album dans une boîte à vacherin pyrogravée, dont la version DeLuxe contenait un véritable vacherin.
En concert, ils ont porté des chemises à jabots et des vestes de velours. Des pulls à col roulé verts ou violets. Des pantalons en cuir, la taille couverte de ceintures à clous. Des chemises paisley et des flare jeans.
Leur musique a été qualifiée par la presse de « sombre, rétro, frappadingue, puissante, râpeuse, chaleureuse, jouissive, nerveuse » ou « libératrice ».
Le 28 janvier 2019, les cinq gentlemen de Climax épinglent un quatrième album à leur boutonnière : l’homme de demain. Love, le premier single, est en playlist sur Option Musique et sur la 1ère dès le 14 janvier, et titre de la semaine sur la 1ère du 14 au 20 janvier.
Le CD (l’objet) est revêtu d’une fourre tricotée et brodée par des grands-mères combières. Les tenues de scènes du combo vaudois sont cousues main – elles aussi. Elles pourraient évoquer le justaucorps que Michael Jackson arbora sur scène.
Doors survoltés ou Hives de pacotille, Raphaël Noir et ses amis se réclament encore et toujours du british-rock de leurs débuts, mais désormais c'est principalement en français qu'ils questionnent l'homme de demain, à coups de guitares graisseuses et de Vocoder à paillettes. Comme s'il n'y avait qu'en étant des anti-héros de leurs propres mythes qu'ils leur rendaient vraiment hommage.

Faut vraiment vous faire un dessin ou vous avez compris?